Actualités

Novembre 2017

1. Projet de loi PLFSS

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit du 27 au 28 octobre l’article 49 du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), qui vise à donner aux ARS une plus grande souplesse dans l’utilisation de leurs financements. Ceci, selon le Gouvernement, afin « de renforcer l’efficience » des dépenses dont elles assurent la gestion.

2. Formation

Un diplôme inter-universitaire national pourrait remplacer la capacité des coordonnateurs d’EHPAD.

3. La journée mondiale de l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) a eu lieu le 29 octobre 2017

L’AVC constitue la 2ème cause de décès chez l’adulte et la 1ère cause de handicap acquis.

A l’occasion de la journée mondiale dédiée, la direction générale de la santé (DGS) et la direction générale de l’offre de soins (DGOS) confirment la détermination du gouvernement à améliorer la prévention, la prise en charge et l’information de la population avant, pendant et après un AVC, depuis les signes d’alerte jusqu’à l’accompagnement du handicap.

4. Semaine de la sécurité des patients du 20 au 24 novembre 2017

Le programme national pour la sécurité des patients a pour objectif d’améliorer la sécurité des prises en charge et de faire progresser la culture de sécurité de tous les acteurs de santé, à la fois professionnels et usagers.

UN PATIENT SUR 10 SUBIRAIT UN EVENEMENT INDESIRABLE LORS DE SES SOINS

D’après un communiqué de la Haute Autorité de Santé, (Mai 2015) un patient hospitalisé sur 10 subirait un évènement indésirable lors de ses soins.

Dans 1 cas sur 3, c’est le travail en équipe et la communication entre professionnels et vers le patient qui en est la cause.

Afin de diminuer les risques associés aux soins, la HAS se mobilise et met l’accent sur la question du travail en équipe à savoir :

  • Encourager les équipes soignantes à davantage analyser les évènements indésirables et ce sur un mode plus structuré,
  • Réfléchir à une organisation du travail par le biais d’un Programme d’Amélioration Continue du Travail en Équipe (PACTE) : réflexion sur l’écoute, l’entraide, la prise en compte du stress, la communication entre les professionnels,
  • Le patient partenaire actif de l’équipe : la HAS a développé des outils entrant dans le cadre du Programme National pour la Sécurité du Patient (PNSP). L’expérience du patient est également intégrée au dispositif de certification par le biais du patient traceur.

 

MC FORMATION CONSEIL accompagne les établissements de santé dans le cadre de la prévention et la gestion des risques associés aux soins. Elle forme et accompagne les équipes de soins :

  • aux méthodes de recueil et d’analyses des événements indésirables : RMM, CREX,
  • à l’analyse des organisations : étude/audit organisationnel pour les différentes catégories professionnelles,
  • à l’identification des Risques Psycho-Sociaux et leur analyse, ainsi qu’à la mise en œuvre des mesures de préventions,
  • à la démarche du patient traceur.

En tant qu’établissement de santé et professionnel de santé, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.

 

 

SECURISER LA PRISE EN CHARGE MEDICAMENTEUSE EN ETABLISSEMENT DE SANTE

Selon l’Agence Nationale d’Appui à la Performance (ANAP)

« La sécurisation de la prise en charge médicamenteuse est au cœur des préoccupations des tutelles et des établissements de santé. La réduction de la iatrogénie médicamenteuse évitable repose notamment sur la sécurisation des différentes étapes de ce processus complexe impliquant plusieurs professionnels de santé. »

En Alsace, le circuit du médicament fait partie intégrante du programme régional de gestion des risques.

Dans le cadre de ses actions de formation et de conseil MC FORMATION CONSEIL accompagne les professionnels pour une analyse relative aux différentes étapes du circuit du médicament, à identifier les points positifs et les étapes à risque.

 

Nous pouvons vous accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à nous consulter.